top of page

Identifier les risques de son DUER

Le DUER est un document qui permet de mettre en avant les différents risques professionnels d’une entreprise, mais encore faut-il savoir comment les identifier. Malgré des secteurs d’activité tous très différents, il est possible de retrouver certains types de risque pour faciliter votre recherche et n’en oublier aucun.


Votre Document Unique d’Évaluation des Risques est avant tout un outil qui vous permet de vous alerter sur la maîtrise des risques de votre profession. Pour que vos actions correctives soient optimales, il faut vous assurer que la structure du DUER soit solide, et cela commence avec l’identification des risques.



Identifier les risques professionnels de votre DUER


Lorsque vous éditez votre DUER pour la première fois, vous allez devoir étudier votre activité dans son ensemble. En effet, la meilleure solution pour se rendre compte de l’étendu des risques qui concernent vos collaborateurs sera d’analyser chaque environnement de travail.


Par exemple, si vous travaillez dans un entrepôt, réfléchissez aux différents postes et missions de chacun pour vous rendre compte de ce qui pourrait affecter les salariés de près ou de loin.


De la même façon, pour les commerciaux, livreurs et transporteurs, il est important de visualiser concrètement leur mission lors des déplacements pour anticiper toute problématique.

En composant de la sorte, vous travaillez avec une vue d’ensemble dans l’élaboration de votre DUER et vous pourrez analyser chaque situation une à une.

Bien que cette étape vous demande un certain temps (suivant les différents services que composent votre société), une fois réalisée, vos futures mises à jour du document unique seront simplifiées et bien plus rapides.


Pensez-y, mieux vaut allouer quelques heures maintenant à cette tâche que des jours entiers plus tard.

Identifier ses risques professionnels avec précision vous assure une fondation solide pour votre DUER, une meilleure maîtrise de vos risques, plus de sécurité pour vos collaborateurs et ainsi l’amélioration de vos performances globales.



Le DUER et les risques génériques


Ce que nous appelons ici “risques génériques” sont les risques professionnels qui concernent le plus grand nombre ou du moins ceux que l’on retrouve généralement au sein du DUER d’une entreprise.


Bien que chaque poste de travail soit concerné par un ou plusieurs risques qui lui sont propres, le DUER permet de mettre en lumière certains risques qui se retrouvent également sur d’autres postes.

De cette façon, l’identification d’un risque soulève la question “concerne-t-il également d’autres collaborateurs ?”. Car même si un risque est identifié plusieurs fois, il est fort possible que les actions correctives à mettre en place seront différentes.


Retrouvez ci-dessous une liste de type de risques génériques qui concerneront sûrement votre activité :

  • Les chutes de plain-pied (et/ou de hauteur) : glissades, chutes, faux pas…

  • L’éclairage : qualité de la lumière et expositions

  • Les écrans : fatigue, position désagréable et risques psychosociaux à force d’exposition

  • L’électricité : dû au matériel électrique avec contact direct ou indirect

  • L’ergonomie du poste de travail : troubles musculo-squelettiques liés à de mauvaises positions sur la durée, gestes répétitifs, efforts excessifs, …

  • Les incendies : susceptibles de survenir sur le lieu de travail

  • Les risques psychosociaux : stress, violences internes/externes, lean management, …

  • Le télétravail : conséquences dues à l’organisation de travail en dehors des locaux de l’entreprise


Ces risques sont habituellement présents dans le DUER d’une société. Leur analyse et gestion divergent ensuite suivant les différentes expositions des postes de travail ou encore votre maîtrise, c’est-à-dire, votre capacité à gérer le risque ou à l'anticiper.



Le DUER et les risques spécifiques


À l’inverse des risques génériques, les “risques spécifiques” sont étroitement liés au secteur d’activité de votre entreprise, à l’environnement de travail de vos collaborateurs et aux process internes des différents services.

De ces derniers découleront également des actions de protection tout aussi spécifiques. En effet, afin de protéger au mieux un salarié, il est fort probable que vous mettiez en place un équipement particulier pour son poste de travail (voire même pour le collaborateur lui-même).


Fort heureusement, si vous avez suivi notre conseil précédent pour identifier avec précision les risques professionnels pour votre DUER, l’élaboration de votre plan d’action sera largement simplifiée.


Afin de vous aider à matérialiser certains risques dans votre DUER, vous trouverez ci-dessous une liste non-exhaustive de risques professionnels spécifiques :

  • Les risques biologiques/chimiques : contact avec un produit chimique/biologique, poussières ou gaz, danger direct ou indirect suivant la durée d’exposition, brûlures, irritation, …

  • Les déplacements professionnels : déplacements dans le cadre professionnel, utilisation de divers moyens de transport, risques d’accidents et exposition à d’autres risques (psychosociaux, incendie, TMS)

  • Les risques climatiques : travail en extérieur, exposition à des conditions particulières ou difficiles (froid, chaleur, vent fort, …)

  • Les machines et la manutention : blessures causées par un équipement professionnel, efforts physiques liés aux charges, accidents

  • Le travail isolé : mission dans des zones où l’on ne peut être ni vu ni entendu, peu de passage

  • Les rayonnements : en contact direct ou indirect avec des matières radioactives, intervention avec des matières ionisantes ou à lumière UV



Identifier les risques pour votre DUER est une étape importante et incontournable dans l’élaboration de votre document unique, cela vous permettra d’établir une base seine et d'éviter quelques erreurs.

Pour mettre en relief votre liste de risques professionnels, analysez chaque environnement de travail et le quotidien de vos salariés. Vous pouvez d’ailleurs échanger avec vos collaborateurs car ils vous apporteront leurs observations liées à leur expérience terrain. Les risques génériques concerneront sûrement le plus grand nombre, cependant ce sont vos risques spécifiques qui solliciteront une certaine attention de votre part afin de mettre en place des actions préventives plus personnalisées.



Identifier ses risques professionnels

Source : Freepik









Posts similaires

Voir tout

コメント


bottom of page