top of page

Un bon climat social, la clé de la réussite


Qu’entend-on par climat social ?


Le climat social est un indicateur qui permet de mesurer et d’apprécier la santé humaine et sociale des collaborateurs .Il est lié aux conditions de travail et aux relations interpersonnelles.

C’est un baromètre qui permet de mesurer l’état de satisfaction des salariés à l’égard de leur travail.



Comment mesurer le climat social ?


Il peut être mesuré à l’aide de 2 types de données dites quantitatives et qualitatives.


  • Données quantitatives


- Taux du turn Over : (nombre de départs/effectif total) x 100

- Taux d’absentéisme : ( nombre d’heures d’absence sur une période donnée/ nombre de d’heures théoriques sur cette période) x 100

- Nombre de réclamations en interne


  • Données qualitatives

- Mise en place de questionnaires de satisfaction

- Entretien individuel



À noter que le bilan social est obligatoire pour les entreprises de plus de 300 collaborateurs. Ce document regroupe de nombreux indicateurs (formation, conditions de vie des salariés, relations professionnelles, conditions de travail…).



Les signes d’un mauvais climat social


Au-delà des indicateurs, on peut repérer un mauvais climat social en observant différents comportements que sont :


  • Des problèmes de communication interne : les informations ne circulent pas entre les groupes de travail et celà peut entraîner des conflits liés à une mauvaise organisation.

  • Une baisse de la motivation des collaborateurs, conséquence pesante pour l’entreprise.

  • Une augmentation de l’absentéisme.

  • Un turn over élevé.

  • L’apparition des conflits entre différents acteurs qui sont la source d’une mauvaise communication.


Ces principaux signes doivent alerter les dirigeants ou les ressources humaines afin d’identifier la source et mettre en place des mesures de correction.



Comment améliorer le climat social ?


Il est important d'identifier la ou les causes qui impactent les relations entre les salariés.

Plusieurs mesures peuvent être déployées rapidement pour redonner de la satisfaction au travail à ses collaborateurs :


  • Améliorer les conditions de travail.

  • Répartir de manière égale la charge de travail.

  • Organiser des points réguliers avec ses salariés.

  • Valoriser quotidiennement le travail de ses employés.

  • Revoir la rémunération.

  • Organiser des événements pour la cohésion d’équipe (séminaires, afterworks…).

  • Proposer des formations permettant aux collaborateurs de monter en compétence sur leurs missions actuelles ou leur permettant une évolution de carrière dans l’entreprise.


Quels sont les avantages d’un bon climat social ?


Le fait d’avoir de bonnes relations et saines entre les collaborateurs, permet :

  • Une meilleure productivité : les collaborateurs sont plus motivés et donc cela a un impact positif sur leur performance.

  • Une meilleure image : l’entreprise jouira d’une image attractive pour les acteurs en interne comme en externe.

  • Une réduction des coûts financiers : l’entreprise optimise ses ressources sur la gestion des absences et des recrutements.

  • Une meilleure cohésion d’équipe : les relations apaisées génèrent moins de stress.

  • Une augmentation de la satisfaction client : cela a une répercussion sur la qualité de vos services.


Pour toutes ces raisons, la recherche régulière d’un bon climat social est l’une des clés en entreprise permettant gain de performance et pérennité.



conseil-mois-rh-climat-social-et-performance-spoteo




3 vues
bottom of page